Fabriquer ses feuilles sans aucun matériel spécifique

Posté dans : Fleurs 0

Je vous ai présenté le tutoriel pour faire ces fleurs de papier.

Terminons cet ouvrage avec les feuilles de papier assorties, et le fond de carte à l’eau.

Diapositive25

Réalisation des feuilles :

Pour réaliser les feuilles il vous faudra :

Diapositive26

Commencez par plier en 2 la feuille de papier 80g ou papier à esquisse. Dessinez une demi feuille au crayon graphite. Avec l’habitude vous n’aurez plus besoin de cette étape, vous pourrez directement découper la feuille.

Diapositive29

Découpez aux ciseaux. A l’aide du crayon aquarellable vert, mettez de la couleur au centre de la feuille.

Diapositive30

Procédez exactement comme pour les fleurs à savoir :

– Mouillez le papier soit avec vos doigts, soit avec un pulvérisateur.
– Absorbez avec du papier Sopalin l’excédent d’eau éventuel.
– Placez la feuille à l’envers sur le gant de toilette. Pressez avec l’embout plat de l’agitateur apéritif sur le bord.
– Retournez la feuille côté colorié sur le dessus, pressez le long de la sève avec l’embout rond de l’agitateur.

Vous pouvez plier en 2 par le milieu si le type de feuille s’y prête. Laissez sécher.

Réalisation des frisottis :

Vous m’avez aussi demandé comme j’avais fait mes « frisottis », ou branchages torsadés.

J’ai commencé par découper des bandes de papier. Pour ce faire j’ai utilisé mon cutter crayon ou cutter 360° que je trouve plus adapté que les ciseau, mais ça se couppe très bien aux ciseaux aussi (attention aux doigts quand même !)..

Ensuite j’ai colorié sur les 3 faces avec mon crayons aquarellable vert.

J’ai alors trempé mes doigts dans le verre d’eau et frotté entre mes doigts comme sur la photo, le papier sur les deux faces. Il doit être bien mouillé.

Diapositive27

Ensuite j’ai roulé la bande fine sur la pique à brochettes en « spirale » comme sur la photo.

Diapositive28

Il suffit alors de retirer le frisottis de la brochette et le laisser sécher pour qu’il conserve sa forme.

Réalisation du fond à l’eau :

Pour réaliser le fond découpé à l’eau, il n’est pas besoin de cutter. Le fait d’humidifier le papier donnera à la déchirure son trajet.

Diapositive31

Il vous faudra du papier à esquisse ou papier Canson pas trop épais – l’eau doit pouvoir traverser.

Diapositive32

Vous pourrez avantageusement appliquer l’eau au pinceau à réserve d’eau. Sinon un pinceau ordinaire régulièrement trempé dans le verre d’eau pourra convenir. « Tracer » si on peut dire le trait de coupe avec le pinceau en mouiillant bien le papier.

Diapositive33

Si le papier est bien mouillé vous pourrez directement déchirer le bord. La déchirure suivra automatiquement la partie fragilisée par l’eau. Mais au début vous pouvez aussi vous aider d’une règle si vous préférez.

Diapositive34

Je n’ai pas fait de photo car il faut les deux mains pour cette étape. Commencer par mouiller vos doigts dans le verre d’eau, coloriez le bout du doigt avec le crayon aquarellable mauve. Frottez le bord du papier toujours mouillé avec vos doigts. D’une part ça dépose de la couleur d’autre part vous pouvez accentuer les déchirures, ouvrir des petites « fentes » tout autour de votre fond de carte. Pensez à bien colorier régulièrement vos doigts et à les tremper dans le verre autant que de besoin.

Laissez bien sécher avant de coller.

Diapositive1

Il ne vous reste plus qu’à composer votre bouquet et le coller avec la colle blanche.

Il n’est pas nécessaire de vaporiser un aprêt ou de vernir cette carte. Vous risquez même de déforisser le papier et/ou de lui enlever son côté naturel mat en le mouillant. Néanmoins si vous le souhaitez, vous pouvez mettre un peu de verni mat à solvant en bombe sur votre carte.

Une ou deux demi perles de nacre, un sticker ou deux … et votre carte sera parfaite !

******

Lire plus  La fabrique à pistils de fleurs et son gabarit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taille maximale de la photo: 1 Mo. Drop file here